DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pakistan endeuillé par une vague d'attentats

Vous lisez:

Le Pakistan endeuillé par une vague d'attentats

Taille du texte Aa Aa

La panique s’est emparée des habitants de Quetta au Pakistan. Une bombe a explosé devant un club de billard. C’est la deuxième en quelques heures. Parmi les victimes figurent des civils, des policiers, des sauveteurs mais aussi des journalistes. Non loin se trouvait le kamikaze dans une voiture bourrée d’explosifs.
Plus tôt dans la journée, une première explosion avait visé le même club de billard, un lieu très prisé par la population. Deux groupes ont revendiqué ces explosions. Le premier attentat serait l’œuvre d’indépendantistes du Balouchistan. L’autre, celle d’un groupe sunnite œuvrant contre les musulmans chiites.

Le dernier bilan évoque au moins 80 morts et une centaine de blessés au minimum. Mais Quetta n’est pas la seule ville à avoir été victime d’un attentat.
Plus au nord, dans la ville de Mingara, située dans la vallée de Swat, une région très instable, l’explosion d’une bouteille de gaz a provoqué la mort de 22 personnes et fait au moins 80 blessés. Pour l’heure, les autorités pakistanaises restent prudentes. Une enquête a été ouverte pour connaître les circonstances exactes de cette explosion.