DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trois femmes kurdes assassinées à Paris


France

Trois femmes kurdes assassinées à Paris

Trois femmes kurdes ont été retrouvées mortes cette nuit, chacune une balle dans la tête, dans les locaux du Centre d’information du Kurdistan. Elles ont vraisemblablement été assassinées. Une centaine de Kurdes se sont aussitôt rassemblés devant le bâtiment pour exprimer leur colère et scander des slogans en faveur du Parti des travailleurs du Kurdistan. Parmi les victimes figure l’une des fondatrices du PKK.

Le ministre français de l’Intérieur Manuel Valls s’est rendu ce matin sur place. “Trois femmes ont été abattues, tuées, sans doute exécutées. C’est un fait grave, d’où ma présence. C’est tout à fait inacceptable.”

Ces meurtres interviennent alors que la Turquie vient d’entamer des négociations de paix avec le fondateur du PKK Abdullah Ocalan. L’hypothèse d’un crime destiné à faire capoter les pourparlers est avancé par le gouvernement turc et des représentants kurdes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'astéroïde Apophis plus grand que prévu