DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : la réforme du marché du travail en négociation


économie

France : la réforme du marché du travail en négociation

Les représentants des patrons et des salariés français sont toujours en négociations vendredi sur une des réformes les plus importantes du quinquennat de François Hollande : celle du marché du travail. Le gouvernement a demandé aux partenaires sociaux de s’entendre sur une règlementation qui assurerait une plus grande flexibilité du travail et plus de sécurité aux salariés dans leur emploi. Il semble à priori difficile de concilier les deux souhaits. La CGT et Force Ouvrière ont déjà décidé de na pas signer un accord si accord il y a.

“Ce qu’on nous propose, c’est malheureusement beaucoup de flexibilité et encore plus de précarité lorsque vous avez une situation économique et sociale qui est catastrophique dans ce pays, explique Stéphane Lardy N° 2 du syndicat Force Ouvrière. Donc on a un peu l’impression qu’on est sur une autre planète”.

Après plusieurs séances de négociations, aucun accord n’est intervenu sur une vaste réforme qui englobe la taxation des CDD courts, demandée par les syndicats, la généralisation de l’assurance complémentaire santé : autre souhait des syndicats et la flexibilité du travail réclamée par le patronat.

Vendredi est le dernier jour de négociation. Si les partenaires sociaux ne se mettent pas d’accord, le gouvernement Ayrault légifèrera sur la réforme du marché du travail avant la fin février : le texte de loi serait déjà prêt paraît-il.
Bruxelles et les agences de notation attendent cette réforme avec impatience.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Allemagne : contraction de l'activité économique au quatrième trimestre