DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gaspillage alimentaire, fléau des pays riches

Vous lisez:

Le gaspillage alimentaire, fléau des pays riches

Taille du texte Aa Aa

Les pays développés sont loin de faire figure d’exemple en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, à en croire une étude parue hier en Grande-Bretagne.

Le rapport explique, statistiques à l’appui, que jusqu‘à la moitié de la nourriture produite dans le monde finit systématiquement aux ordures.

En cause : des récoltes mal faites, de nombreuses déficiences au niveau du stockage et du transport, sans parler de l’irresponsabilité des distributeurs ainsi que des consommateurs.

“Le problème du gaspillage alimentaire est très récurrent dans les pays industrialisés. Parce que dans les pays en voie de développement, le niveau de pauvreté est tel que les gens ne peuvent tout simplement pas se permettre de gaspiller la nourriture, commente Robert Van Otterdijk, de la FAO.”

Sur les quelques quatre milliards de tonnes de denrées alimentaires produites chaque année sur la planète, jusqu‘à 2 milliards de tonnes ne seront jamais consommées.

Les pays moins développés n‘évitent pas toujours la gaspillage, mais le problème est lié dans la plupart des cas à des récoltes mal effectuées ou à de mauvaises conditions de stockage.