DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Mali demande l'aide militaire à la France


Mali

Le Mali demande l'aide militaire à la France

Les insurgés islamistes progressent. Ils ont pris jeudi la ville de Konna au bout de violents affrontements avec les forces gouvernementales, et menacent désormais d’attaquer Mopti, qui constitue la limite entre le nord désertique et le sud.

Dans une lettre, le président malien par intérim Dioncounda Traoré a demandé l’aide militaire à la France, qui a aussitôt réuni en urgence le Conseil de sécurité des Nations Unies. “Nous demandons aux États membres d’apporter leur aide affin de résoudre la crise malienne dans tous ses aspects, y compris militaires et politiques. J’insiste sur l’importance d’un soutien aux autorités maliennes pour mettre un terme à la menace terroriste. Ces évènements soulignent une nouvelle fois la nécessité d’un déploiement rapide d’une force africaine au Mali et d’une mission de formation de l’Union européenne”, a déclaré l’ambassadeur français Gérard Araud.

Les rebelles, qui contrôlent le nord du Mali, ne sont plus qu‘à 650 kilomètres de Bamako. Le Conseil de sécurité avait approuvé le mois dernier l’envoi d’une force internationale, mais dont le déploiement n’est pas prévu avant septembre. L’aggravation de la situation sur le terrain pourrait accélérer les choses.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Japon : un plan de relance économique sans précédent depuis la crise