DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'improbable signature de Jack Lew : incompatible avec le dollar ?

Vous lisez:

L'improbable signature de Jack Lew : incompatible avec le dollar ?

Taille du texte Aa Aa

Enorme responsabilité que d’apposer son autographe sur les billets de banque de tout un pays. C’est le cas de Jacob (Jack) Lew, le futur Secrétaire d‘état américain au trésor, dont la signature ornera les dollars imprimés dès sa prise de fonction.

Oui mais voilà, M. Lew a une signature un peu particulière : c’est plutôt ce qu’on appelle un « doodle », une suite de boucles illisibles qui s’apparente selon certains à un ressort, un fil de téléphone ou… une suite de zéros plutôt de mauvais augure pour certains, sans parler d’ornementer la monnaie américaine.

Barack Obama lui-même l’a pressé jeudi, en plaisantant, de la changer au plus vite. C’était lors de son allocution annonçant la nomination de celui qui était jusqu’alors Secrétaire général de la Maison Blanche. Et le président américain d’ajouter : “Jack m’a assuré qu’il allait faire des efforts pour rendre au moins une lettre (de sa signature) lisible afin de ne pas dévaloriser notre monnaie s’il venait à être confirmé comme secrétaire au Trésor”.


Simulation d’un dollar Américain avec la signature de Lew – source New York Magazine

L’affaire est sortie dans la presse mercredi dernier et agite depuis les médias et internet. Le journaliste Kevin Roose du New York Magazine avait même lancé « (c’est) la pire des signatures au monde" avant de la comparer aux cheveux de Sally Brown dans Peanuts (Snoopy) !

Quant aux experts en graphologie du site graphologyconsulting.com , ils estiment que le paraphe de Jack Lew est « le plus étrange et mystérieux qu[‘ils aient] vu en un quart de siècle de graphologie”. Selon eux, l’aspect en démontrerait le caractère « hyper secret » de son propriétaire.

L’actuel titulaire du poste, Timothy Geithner, avait lui aussi changé de signature en 2009 à sa prise de fonction afin que son nom soit plus lisible, comme il l’explique dans une interview sur le site de Marketplace . Fait que Jack Lew s’est empressé de faire remarquer en s’adressant à son prédécesseur : « Je croyais plutôt bien vous connaître, mais je n’ai découvert qu’hier que nous avons un différend en commun avec la calligraphie ».

Et si vous souhaitez vous aussi signer comme Jack Lew, rendez-vous sur le « générateur de signature de Jack Lew » de Yahoo qui vous permet de signer votre nom comme si vous étiez le futur Secrétaire d’état au trésor américain.