DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La contre-offensive s'organise au Mali

Vous lisez:

La contre-offensive s'organise au Mali

Taille du texte Aa Aa

La France et plusieurs pays d’Afrique apportent leur soutien au Mali pour chasser les islamistes d’Aqmi et d’Ansar Dine qui contrôlent toujours le Nord et une partie du centre du pays.

Une contre-offensive qui se traduit notamment par un appui aérien de l’aviation française qui a lancé vendredi après-midi une opération militaire sous mandat international.

Dans une adresse à la Nation, le président par intérime Diaoucunda Traoré promet une riposte
cinglante à ses “ennemis”.
“Le gouvernement du Mali a pris la décision de décréter l‘état d’urgence sur toute l‘étendue du territoire national. Chaque Malienne et chaque Malien doit désormais se considérer comme un soldat de la Patrie et se comporter comme tel.”

Soutenue par Paris, l’armée malienne organise elle aussi la riposte et affirmait hier soir avoir avoir repris le contrôle de Konna, dernier rempart entre les insurgés et la porte du désert. La ville était tombée tombée la veille aux mains des islamistes qui ne cessent de progresser vers le sud depuis plus de 9 mois.

Une mobilisation avec la possibilité d’un soutien possible du Pentagone, notamment à l’aide de drones. Et l’Union Européenne pourrait également avoir son mot à dire. Catherine Ashton a en effet annoncé que les préparatifs pour le déploiement d’une mission militaire allaient être accélérés.