DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Duel gauche-droite au second tour de la présidentielle tchèque

Vous lisez:

Duel gauche-droite au second tour de la présidentielle tchèque

Taille du texte Aa Aa

Il était l’un des favoris des sondages et sera bien présent au second de la tour de la présidentielle tchèque.

Milos Zaman, l’ancien premier ministre de gauche, est arrivé en tête hier du premier tour de ce scrutin qui fait figure de premier suffrage universel direct depuis la partition du pays il y a 20 ans.

Cet europhile convaincu de 68 ans a récolté 24,21% des voix.

“Il devient clair aujourd’hui que comme en France, le duel présidentiel opposera la gauche et la droite. Ce qui signifie donc que nos électeurs auront donc le choix entre un Hollande et un Sarkozy.”

Duel gauche-droite puisque son adversaire du second tour prévu dans 15 jours, lui aussi pro-européen, n’est autre que l’actuel chef de la diplomatie. Karel Schwarzenberg a créé la surprise en se hissant juste derrière, avec un peu plus de 23% des voix, déjouant ainsi tous les sondages d’opinion.

Surprise aussi pour l’intéressé lui-même, un ténor de la politique qui à 75 ans fait figure de vétéran. Pour lui, “Zeman sera un grand adversaire. Mais il représente le passé”.

Deux pro-européens dans un pays qui souhaite tourner la page à la fois des mesures d’austérité et de la décennie du très eurosceptique chef de l’Etat Vaclav Klaus. Son second mandat quinquennal arrive à échéance le 7 mars prochain.