DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : des opposants au président violemment délogés

Vous lisez:

Egypte : des opposants au président violemment délogés

Taille du texte Aa Aa

Balles en caoutchouc contre bombes incendiaires, le face-à-face a été particulièrement musclé hier soir dans les rues du Caire en Egypte, entre des opposants au président Morsi et les forces de l’ordre.

Leurs tentes plantées devant le palais présidentiel auraient été délibérément incendiées par des hommes de main du régime venus les déloger.

“Aujourd’hui, c’est mon anniversaire et voilà comment Morsi me le souhaite, s’insurge ce jeune manifestant.”

“C‘était une attaque méticuleusement préparée, soutient cet autre. Et les auteurs sont évidemment bien connus, ils ont complètement réduit à néant notre dispensaire de fortune, et tous le matériel médical a été brûlé. Pas de doute, les coupables appartiennent au mouvement de Hazmoun, proche des islamistes.”

Une quinzaine de personnes au moins ont été blessées, dont un policier et 6 soldats.

Face à l’intransigeance des manifestants qui refusaient de quitter les lieux, la police aurait reçu pour consigne de les faire évacuer.