DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le soldat français blessé en Somalie est mort et l'otage vivant (shebab)


Mali

Le soldat français blessé en Somalie est mort et l'otage vivant (shebab)

Le soldat français blessé pendant la tentative de libération d’un otage et jusqu’ici porté disparu serait mort. C’est ce qu’annoncent ce lundi les shebab qui expliquent qu’ils ont tenté de le soigner mais qu’il a succombé à ses blessures. Quand au Français Denis Allex, détenu depuis 3 ans, les miliciens islamistes affirment qu’il est toujours vivant, sans en apporter la preuve, et que son sort n’est pas fixé.

La mission d’exfiltration dans la nuit de vendredi à samedi s’est soldée par un échec. Les forces françaises épaulées par des avions américains ont rencontré beaucoup plus de résistance que prévu selon le ministère de la Défense. Résultat: un soldat français et au moins 17 miliciens somaliens tués. Cette opération avait été décidée il y a un mois quand les services de renseignement français ont su précisément où se trouvait l’otage.

Pour Paris, tout porte à croire que Denis Allex et le deuxième soldat ont été tués par les shebab. Le ministre de la Défense qui dit craindre aujourd’hui “une mise en scène macabre et indigne” , les miliciens ayant annoncé vouloir montrer les corps en leur possession.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Haut Commissariat aux réfugiés cherche lauréat pour la médaille Nansen