DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afrique du sud : suppression de 14 000 emplois dans les mines de platine


Afrique du Sud

Afrique du sud : suppression de 14 000 emplois dans les mines de platine

En Afrique du Sud, nouveau coup dur pour les mineurs. Le groupe Anglo American Platinum annonce la suppression de 14 000 emplois, conséquence d’un vaste plan de restructuration.
La région de Rustenburg, la ceinture de platine au nord-ouest de Johannesburg, sera la plus touchée avec 13 000 emplois affectés.

Selon le géant minier, certains sites du pays sont non rentables depuis un certain temps déjà, en raison de la mauvaise qualité du minerai et de la hausse des coûts. A cela il faut rajouter la baisse des cours du platine.

La direction assure en revanche que la restructuration n’a rien à voir avec les grèves : en septembre et octobre les mineurs s‘étaient en effet mis en grève pour réclamer des hausses de salaire. L’année 2012 a été une année noire pour les mines sud-africaines.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pakistan : Manifestation monstre contre la corruption