DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Art-limentation


le mag

Art-limentation

En partenariat avec

Derrière une pomme granny, René Magritte, lui, aurait peint un homme portant un chapeau melon.

Mais ce qui est intéresse l’artiste allemand Michael Schmidt, c’est la nourriture elle-même. Pendant quatre ans, il a voyagé à travers l’Europe pour photographier des produits alimentaires.

“Je suis un réaliste”, souligne l’artiste berlinois. “Mes photos montrent des choses concrètes mais seulement au premier regard. Elles montrent aussi ce qui se passe en coulisses”

Parce que ce que veut dénoncer Michael Schmidt, c’est la malbouffe. Les dérives de l’industrie agro-alimentaire. La recherche de la quantité au détriment de la qualité.

“Ma femme et moi, ou plutôt ma femme pour être honnête, aime cuisinier et on aime les bons petits plats. Mais mon regard sur la nourriture a changé. l faut être très attentif aujourd’hui pour se procurer de bons produits. Par exemple, regardez la viande sous vide, c’est tellement moins bon que la viande fraîche !”

L’exposition “Nourriture” de Michael Schmidt, c’est à Berlin jusqu’au 1er avril. Ce n’est pas un poisson d’avril. Et surtout pas un poisson pané d’avril.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Rhabillés pour l'hiver