DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poussée de choléra à La Havane

Vous lisez:

Poussée de choléra à La Havane

Taille du texte Aa Aa

Beaucoup de Cubains croyaient que le choléra appartenait au passé. Un nouveau foyer de la maladie vient doucher ces espoirs. 51 cas ont été détectés en dix jours dans un quartier de la capitale La Havane. Les autorités ont appelé à intensifier les mesures d’hygiène, en particulier le lavage des mains, l’ingestion d’eau chlorée, le nettoyage et la cuisson adéquate des aliments. Des infirmières et des médecins distribuent des pastilles de pénicilline à domicile.

“ Ils mettent des vêtements avec du chlore sur le sol. Ils se désinfectent les mains avec du chlore, explique une habitante. Je pense que c’est très important que le monde entier soit au courant de ce qui se passe pour que les gens connaissent les risques qui existent.”

“ S’ils doivent prendre ces précautions, qu’ils le fassent, témoigne une visiteuse. Ils le font calmement et s’il est vrai qu’il y a le choléra, alors ils doivent prendre leurs précautions nécessaires.”

Un précédent foyer de choléra avait causé la mort de trois personnes dans le sud de l‘île en août dernier. Personne n‘était mort de cette maladie dans le pays depuis la fin du XIXè siècle.