DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France renforce ses troupes au Mali


Mali

La France renforce ses troupes au Mali

Les combats continuent et Paris renforce ses troupes. Des hélicoptères de combat et des soldats supplémentaires ont été déployés. Ils sont désormais 1400 hommes à se battre sur le terrain.

L’armée française progresse vers le nord. Elle est aujourd’hui à Markala, situé à 260 km au nord-est de Bamako.

Objectif : tenir ce pont crucial pour empêcher les islamistes d’emprunter cette route d’accès vers le sud.

Aujourd’hui, les soldats français combattent également sur un autre front : Diabali, tombé aux mains des islamistes lundi. Des affrontements au corps à corps auraient eu lieu hier. Et selon un journaliste local, la population serait en train de fuir la ville.

De son côté, l’armée malienne continue de se déployer en masse à Banamba, situé a 140 km de Bamako. Des islamistes auraient été aperçus dans la région. L‘état d’alerte a été déclaré.

Autre terrain d’affrontements : Konna. Les troupes
maliennes et françaises ont combattu les islamistes hier dans cette ville.

Des avions de combat ont également frappé le siège de la police islamique à Niafunké, près de Tombouctou.

Hier, le président malien Dioucounda Traoré, s’est rendu dans la base militaire française de Bamako pour saluer l’engagement des soldats dans ce combat.

Aujourd’hui un premier contingent de soldats nigérians et tchadiens sont attendus en renfort. A terme, la force africaine devrait déployer 2.000 soldats sur le terrain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Confusion autour de l'assaut de l'armée algérienne sur le site d'In Amenas