DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le dernier hommage des Kurdes de Turquie aux militantes tuées à Paris


Turquie

Le dernier hommage des Kurdes de Turquie aux militantes tuées à Paris

C’est une foule immense qui s’est rassemblée à Dyarbakir, la principale ville kurde de Turquie. 200 000 personnes, venues rendre un dernier hommage aux trois militantes assassinées il y a une semaine à Paris. Les participants portent des écharpes blanches, symbole de la paix, le rassemblement est placé sous le signe de l’apaisement. “Nous sommes tous Leila”, disent les pancartes, en référence à l’une des victimes.

“Tous les gens ici soutiennent la paix, dit un homme. Nous voulons stopper le bain de sang.”
“J’en appelle au Premier ministre et aux députés, pour qu’ils arrêtent les violences, rajoute un autre.
“J’espère qu’il y aura bientôt la paix, un processus est engagé, j’espère que la paix va revenir”, renchérit un manifestant.

L’exécution des trois femmes, l’une est un membre fondateur du PKK, intervient en pleine négociation de paix entre Ankara et le mouvement armé. Selon la Turquie c’est une tentative de saboter un processus fragile.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée algérienne s'attaque aux islamistes armés