DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis immobilisent les 787 Dreamliner


Etats-Unis

Les Etats-Unis immobilisent les 787 Dreamliner

Après le Japon, c’est au tour des Etats-Unis de clouer au sol le Boeing 787 Dreamliner. C’est un nouveau coup dur pour la compagnie dont l’appareil-vedette connaît une série d’avaries. Mercredi, un Boeing 787 opéré par All Nippon Airways a aterri d’urgence, après la détection de fumée à bord du à un problème de batterie.

L’image de Boeing risaue d’en pâtir sérieusement

“Je pense que nous avons désormais dépassé le seuil de la douleur initiale. C’est un coup dur pour Boeing qui aura fort à faire pour retrouver la confiance des marchés.” estime Carter Leake, analyste chez BB&T Capital Market.

L’exploitation du Boeing 787 Dreamliner a commencé fin 2011. Pas moins de six incidents ont été relevés: défaut sur les freins, fissure sur un pare-brise, fuites, départ de feu dû à une batterie après un aterrissage à Boston.

La batterie en question fait partie des équipements permettant au 787 d‘économiser 20% de carburant par rapport aux modèles concurrents.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Diyarbakir reçoit les corps des Kurdes tuées à Paris