DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mali : l'Europe serre les rangs mais se contente d'une mission de formation

Vous lisez:

Mali : l'Europe serre les rangs mais se contente d'une mission de formation

Taille du texte Aa Aa

Une mission de formation militaire, opérationnelle mi-février au plus tard. Ce sera la contribution de l’Union européenne au Mali. A l’issue de la réunion d’urgence des ministres des Affaires étrangères, la France reste donc seule au combat, même si elle n’exclut pas d’hypothétiques renforts.

“ Il est tout à fait possible, mais c’est de leur responsabilité que d’autres – ou les mêmes pays européens – décident non seulement d’apporter de la logistique, mais de mettre à disposition aussi des soldats. Mais on ne peut pas les forcer à le faire “ , a expliqué le ministre Laurent Fabius.

Venu lui aussi à Bruxelles, le chef de la diplomatie malienne, Tieman Coulibaly, dit avoir été entendu par les Européens :

“ Il y a une mission européenne d’assistance qui s’en va pour former l’armée malienne. Il y a tous les pays européens aujourd’hui qui ont déclaré leur soutien non seulement à l’action du ministre des Affaires étrangères français, Mr Laurent Fabius, qui ont déclaré leur soutien au Mali, ont déclaré leur soutien dans ce que nous sommes en train de faire ensemble sur le terrain. “

Les 27 attendent aussi et surtout le déploiement au Mali de la force africaine approuvée par une résolution de l’ONU, et ils s’engagent à lui apporter leur aide financière et logistique. Enfin, l’Europe appelle Bamako à fixer une feuille de route pour rétablir la démocratie.