DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opération de l'armée algérienne : François Hollande craint un "dénouement dramatique"

Vous lisez:

Opération de l'armée algérienne : François Hollande craint un "dénouement dramatique"

Taille du texte Aa Aa

Selon plusieurs sources l’opération de l’armée algérienne serait terminée. Mais les informations restent floues.

Cet après-midi, les soldats algériens ont bombardé une colonne de véhicules ici, sur le site de l’usine gaziere de Tiguentourine, a 40 km de la ville d’in amenas.

Selon l’agence de presse nationale, 600 otages algériens et quatre étrangers, dont un Français, auraient été libérés.

Mais cette frappe aurait aussi fait des victimes. 34 otages et 15 ravisseurs auraient été tués, selon un porte parole des islamistes.

Alors ce soir, le président français craint un “dénouement dramatique”.

“Ce qui se passe en Algerie justifie encore davantage la decision que j ai prise au nom de la France de venir en aide au Mali conformement a la charte des Nations unies et a la demande du president de ce pays. Il s agit d arreter une agression terroriste et egalement de permettre aux africains de se mobiliser pour retablir l integrite territoriale du mali”, a-t-il déclaré.

Et François Hollande n’est pas le seul à réagir.
Cet après-midi, le Japon a appelé l’armée algérienne à stopper immédiatemment cette opération.

Le Premier ministre britannique David Cameron a lui déploré ne pas avoir été informé avant que la frappe n’ait lieu.