DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 30 étrangers encore otages à Tigantourine

Vous lisez:

Au moins 30 étrangers encore otages à Tigantourine

Taille du texte Aa Aa

En Algérie, au moins 30 étrangers manqueraient toujours à l’appel après l’assaut de l’armée sur le site gazier de Tigantourine, de source locale.

Dans cet immense complexe situé à l’Est de l’Algérie, On ignore combien d’entre eux sont toujours otages, combien ont pu se cacher, et combien sont morts sans qu’on ait pu retrouver leurs corps.

On sait en tout cas que des djihadistes armés sont toujours présents sur le site.

L’armée algérienne est intervenue ce jeudi, moins de 36 heures après la prise d’otages, sans prévenir les puissances étrangères concernées.

D’après l’agence de presse officielle algérienne APS, l’armée aurait libéré 650 otages, dont 573 Algériens. Sur les 132 étrangers initialement captifs, au moins 130 auraient été libérés.

Parmi ceux qui se trouvent toujours prisonniers du site, on compte des Norvégiens, des Japonais et des Britanniques.

La mort d’un Français pendant l’assaut de l’armée algérienne a été confirmée par le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius.