DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Intronisation du futur président de l'Eurogroupe


Le bureau de Bruxelles

Intronisation du futur président de l'Eurogroupe

Cela ressemble à un passage de témoin. Jean-Claude Juncker, l’actuel président de l’Eurogroupe a reçu celui que l’on juge favori pour lui succéder à la tête de l’institution. Une décision qui devrait être prise lors de la prochaine réunion des ministres des finances de la zone Euro, ce lundi.

Fabian Zuleeg, expert au Centre de politiques européennes
“Il n’est pas très connu, il est relativement nouveau sur la scène politique. Il a un bon profil, il vient d’un parti pro-européen qui a remporté les dernières élections aux Pays-Bas, mais à part cela, on ne connait vraiment pas grand chose de lui”.

Jeroen Dijsselbloem, en poste depuis à peine deux mois, est soutenu par la plupart des capitales européennes.
Seul le français Pierre Moscovi a émis quelques réserves…

Jeroen Dijsselbloem, ministre néerlandais des Finances
“Mon homologue français a demandé une présentation lundi lors de l’Eurogroupe, et je serais ravi de la faire ce lundi. Je pense que c’est une demande tout à fait raisonnable de la part de mon collègue français, donc je le ferai”.

Les 17 n’avaient pas réussi à se mettre d’accord en juillet dernier sur le futur M.Euro. Jean-Claude Juncker avait donc dû rempiler. Mais après avoir tenu les rennes de l’institution pendant 8 ans, le premier ministre luxembourgeois se dirige désormais vers la sortie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Un permis unique en Europe