DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le football renaît lentement en Somalie


Sport

Le football renaît lentement en Somalie

Le stade Konis de Mogadiscio se remet doucement de décennies de guerres civiles. L’enceinte, qui il y a quelques mois encore servait de terrain d’entraînement et de lieu d’exécution aux islamistes shebab, a été rénové grâce à l’argent de la FIFA : installation d’une pelouse synthétique, de sièges, d’un parking…

Les footballeurs d’Elman vont bientôt pouvoir jouer dans de bonnes conditions, eux qui avaient pris l’habitude de s’entraîner à proximité des combats. “Ça montre à quel point on aime le sport”, explique l’entraîneur d’Elman. “Malgré le chaos qui entourait la ville et le fait que le terrain soit sur la ligne de front, on a continué à s’entraîner et à jouer des matchs ici. Aujourd’hui, l’endroit est calme et de nouveau sûr. Rien à voir avec avant.”

Les islamistes shebab avaient interdit aux Somaliens de jouer ou de regarder du football. Ils ont depuis été chassés de Mogadiscio. La capitale n’a pas accueilli d‘équipe étrangère depuis plus de 20 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Dakar-2013 : Verhoeven et Roma accélèrent