DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Megaupload de retour : la revanche de Kim Dotcom ?


Nouvelle-Zélande

Megaupload de retour : la revanche de Kim Dotcom ?

Kim Dotcom, le sulfureux créateur de MegaUpload, l’avait promis pour fin 2012, il n’aurait eu que quelques jours de retard : sa nouvelle offre, sobrement intitulée Méga, est là.

Selon Dotcom, elle devrait être lancée le 19 janvier, soit un an jour pour jour depuis que le FBI ait fait fermer MegaUpload.

Elle va consister en une solution de stockage de fichiers en ligne, dans le “nuage”, le tout hébergé dans un système de serveurs polycentriques.

Le Media Manager Media Manager proposé par Dotcom dans sa nouvelle offre permettra à tout les utilisateurs d’accéder rapidement à leurs fichiers, d’où qu’ils se trouvent.

Jeudi 17 janvier, sur Twitter, Kim Dotcom a lancé une bordée de messages, levant un peu plus le voile quant à sa nouvelle offre et ses spécificités.

Parmi les annonces, le fait que les membres non-payants du site disposeront de 50 giga-octets de stockage en ligne, un chiffre bien supérieur à la concurrence.

Le lancement aura lieu au cours d’une conférence de presse « hors norme », a prévenu Kim Dotcom.

Si les avoirs et les comptes de Kim Dotcom avaient été gelés par la justice néo-zélandaise, il annonce sur le site de Méga qu’il a levé suffisamment de fonds pour le lancement. Il recherche néanmoins des investisseurs et des partenaires hébergeurs.

Kim Dotcom, de son vrai nom Kim Schmitz, n’en est pas moins optimiste, voire enthousiaste, quant à son produit et la réception que celui devrait recevoir par les internautes.


Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Moscou : Le directeur artistique du Bolchoï agresé à l'acide