DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La prise d'otages en Algérie se termine dans un bain de sang


Algérie

La prise d'otages en Algérie se termine dans un bain de sang

L’assaut final contre le complexe gazier d’In Amenas a été lancé samedi matin. Selon Alger, les 7 dernier otages étrangers ont été exécutés par leurs ravisseurs avant d‘être à leur tour abattus.

Les militaires algériens sont ce soir à l’intérieur de l’usine, une opération de déminage est en cours, les jihadistes avaient piégé le complexe.

Difficile d‘établir un bilan précis des pertes humaines, des otages auraient pu se cacher au moment de l’assaut, les forces spéciales les recherchent. Selon un dernier décompte, Alger parle de 25 à 27 otages tués. Mais certains ressortissants manquent encore à l’appel et des corps carbonisés ont été découverts.

Le premier assaut lancé jeudi a permis la libération de 600 travailleurs algériens et d’une centaine d‘étrangers.

Le commando proche d’Al-Qaïda avait attaqué le site mercredi en représailles disait-il t à l’intervention militaire française au Mali.

Prochain article

monde

Espagne : Mariano Rajoy promet la fermeté si la corruption est avérée