DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les habitants d'In Amenas inquiets pour leur travail

Vous lisez:

Les habitants d'In Amenas inquiets pour leur travail

Taille du texte Aa Aa

A In Amenas, la ville la plus proche du complexe gazier de Tigantourine, à première vue, la vie a repris son cours normal. Mais les habitants sont inquiets. La prise d’otages qui s’est achevé samedi et la guerre au Mali laissent planer la menace d’autres attaques de groupes djihadistes. Ici, les gens ont peur que les compagnies étrangères s’en aillent:

“Maintenant je pense que toutes les entreprises françaises vont vouloir partir et on aura plus de travail, c’est ça le problème.” dit un habitant d’In Amenas.

“C’est évident que ça va va affecter les citoyens ici, parce que tous les ouvriers veulent rentrer chez eux, et par ici ils n’ont aucune chance de trouver un travail et de gagner leur vie.” estime un jeune Algérien.

Les 500 entreprises françaises en Algérie, surtout présentes dans le secteur de l‘énergie et des mines, ont fait savoir qu’elles ne réduiraient pas leurs activités. Reste à savoir ce que feront les autres…