DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Algérie: cinq assaillants arrêtés sur le site gazier


Algérie

Algérie: cinq assaillants arrêtés sur le site gazier

En Algérie, cinq assaillants ont été arrêtés dans l’usine gazière de Tigantourine et trois autres seraient en fuite. Les cinq hommes ont été trouvés par les forces spéciales qui ratissaient le complexe après l’assaut final donné samedi, au terme de quatre jours d’une prise d’otages spectaculaire.

Par ailleurs, le terroriste algérien Mokhtar Belmokhtar a revendiqué l’attaque au nom d’Al Qaïda, d’après le site mauritanien Sahara Media. Il explique que la prise d’otages a été lancée en représailles contre l’ouverture de son espace aérien par Alger à la France.

Dimanche, 25 corps ont été découverts sur le site. Il s’agirait d’otages ayant été exécutés. Ce chiffre s’ajoute au 23 victimes algériennes et étrangères déjà recensées.

D’après Alger, les assaillants islamistes étaient de six différentes nationalités, pas tous originaires de pays arabes et africains.

A mesure qu’ils arrivent, les témoignages des rescapés permettent d’en savoir un peu plus sur ces quatre jours d’enfer: les ravisseurs assuraient avoir piégé le complexe tout entier. Certains otages ont été contraints de porter sur eux des explosifs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les troupes françaises et maliennes unies à Niono