DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Election régionale à hauts risques en Allemagne

Vous lisez:

Election régionale à hauts risques en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

La première élection majeure de l’année a lieu, dimanche, en Basse-Saxe dans le nord-ouest du pays. Au premier abord, l’enjeu est a priori local mais il pourrait bien avoir des répercussions au niveau national.
David McAllister, candidat de la CDU (droite chrétienne) et actuel ministre-président de la région, profite du soutien de la populaire chancelière Angela Merkel.

Gaffes en tous genres du candidat SPD

Son principal opposant, Stephan Weil, du parti social-démocrate ne peut pas en dire autant.
Les sondages le placent en seconde position et les multiples gaffes de Peer Steinbrück, le candidat SPD à la chancellerie, ne joue pas en sa faveur.
L’ancien ministre des finances s’est principalement illustré en jugeant le salaire du chancelier trop faible. Une déclaration jugée choquante par les allemands. Résultat ? Des sondages en berne. Il accuserait un retard de 20 points sur Angela Merkel.

Gerard Schroeder à la rescousse ?

D’où l’appel lancé à Gerard Schroeder pour soutenir Stephan Weil. En effet, la Basse-Saxe est le bastion historique de l’ancien chancelier allemand.
Sa femme, Doris, s’est, elle aussi, lancée dans la campagne. Selon les sondages, elle figure en bonne position pour occuper un siège dans le prochain Parlement régional.