DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestation contre les agressions racistes en Grèce


Grèce

Manifestation contre les agressions racistes en Grèce

A Athènes, les rangs des manifestants comptent des Grecs et des immigrés par milliers. L’objectif ?
Protester contre la multiplication des agressions xénophobes dans le pays. Les slogans ciblent les partis d’extrême-droite et les groupuscules néo-nazis. Deux de leurs partisans sont suspectés du meurtre d’un jeune pakistanais poignardé cette semaine.

“Le gouvernement doit prendre des mesures et montrer que, oui, il y a des lois et que nous vivons pas dans la jungle. Les lois, ça existe et les criminels doivent être punis”, explique Javied Aslam, le leader de la communauté pakistanaise en Grèce.

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes à la prière faite en mémoire du pakistanais de 27 ans. L’un de ses agresseurs supposés serait lié au parti “Aube dorée”, un mouvement légal d’extrême-droite qui affiche son rejet de l’immigration. Rien qu’en 2012, plus de 800 agressions à caractère raciste ont été recensées en Grèce.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fin de l'assaut du site gazier d'In Amenas