DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA: "Laissez nos flingues tranquilles!"


Etats-Unis

USA: "Laissez nos flingues tranquilles!"

Aux Etats-Unis, des dizaines de rassemblements étaient organisés ce samedi un peu partout dans le pays en faveur des armes à feu. Ces manifestations avaient lieu quelques jours après le discours de Barack Obama, le président américain qui a avancé plusieurs propositions pour renforcer le contrôle des armes automatiques. Et c’est bien cela qui irrite les détenteurs de tels armements. Parmi eux, Tom, descendu dans les rues de Medina (Ohio). “Vous pouvez dire à tous ces gauchistes, ces idiots qui sont à Washington, que nos flingues, il faut les laisser tranquilles, lance-t-il. Nous, on n’a jamais blessé personne. C’est aux criminels qu’il faut s’en prendre !”

Ce large débat sur les armes fait suite à la fusillade de Newtown dans le Connecticut. C‘était le 14 décembre dernier. Un homme avait abattu 26 personnes dont 20 enfants dans une école.

“Il y a eu ce truc regrettable, ce truc horrible qui s’est passé à Newtown”, reconnaît Craig qui manifestait à Austin (Texas). “Il y a eu ce truc horrible à Aurora (12 morts dans une fusillade dans un cinéma d’Aurora, Colorado, NDLR), ajoute-t-il aussi. Mais plutôt que trouver des solutions logiques, comme par exemple vérifier la santé mentale ou les antécédents criminels, oui plutôt que de renforcer ce genre de choses, le président préfère mettre la main sur nos armes”.

Barack Obama suggère d’interdire la vente d’armes d’assaut et des chargeurs de grande capacité. Des propositions qui emportent l’adhésion des trois quart des Américains, selon un récent sondage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Autriche: Référendum sur un éventuel passage à l'armée de métier