DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Défaite régionale pour la CDU d'Angela Merkel


Allemagne

Défaite régionale pour la CDU d'Angela Merkel

C’est une défaite amère pour le parti d’Angela Merkel en Basse-Saxe. La victoire est revenue à la coalition des sociaux-démocrates et des écologistes, emmenée par Stefan Weil.

Du coup, le centre-gauche se retrouve en meilleure posture que prévu pour les législatives de septembre.

“Douze élections sans majorité pour la chancelière. Ce que l’on peut dire aujourd’hui je pense c’est que la campagne fédérale a commencé, mes chers amis! Nous allons nous battre, comme nous l’avons fait en Basse-Saxe.” a déclaré Sigmar Gabriel, le leader du SPD.

Pour David McAllister, le candidat des chrétiens-démocrates, c’est un lendemain de défaite douloureux. La popularité du ministre-président sortant ne s’est pas concrétisée dans les urnes. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir obtenu le soutien appuyé d’Angela Merkel: “Je ne vais pas faire semblant, après toutes les émotions suscitées par cette élection, la défaite est encore plus douloureuse. Nous sommes tous tristes aujourd’hui, tristes que cela n’ait pas fonctionné. Comme quelqu’un du bureau central l’a justement souligné, nous avons connu de pires défaites par le passé.” a-t-elle déclaré.

Depuis le début de son deuxième mandat en 2009, c’est le cinquième grand Etat que perd la CDU d’Angela Merkel. En septembre, elle briguera un troisième mandat. Malgré cette défaite en Basse-Saxe, son parti se maintient au-dessus de 40% des intentions de vote au niveau national.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Manifestations contre l'OTAN en Turquie