DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Glamour et cacahuètes à Washington

Vous lisez:

Glamour et cacahuètes à Washington

Taille du texte Aa Aa

Pour clôturer la journée d’investiture de Barak Obama, le couple présidentiel a fait le spectacle à lui tout seul hier soir sur la piste de danse. Et pour la petite histoire, austérité oblige, le buffet proposait aux 30 000 participants seulement cacahuètes et bretzels.
Un peu plus tôt, très officiellement, Barack Obama avait prêté serment sur deux bibles, celle d’Abraham Lincoln, qui a aboli l’esclavage, et celle de Martin Luther King.
Dans son discours le président n’a pas oublié ceux qui souffrent : “Il faut comprendre que notre pays ne peut pas réussir si le nombre de ceux qui réussissent diminue et ceux qui peinent à s’en sortir sont de plus en plus nombreux. Nous croyons que la prospérité de l’Amérique doit reposer sur les épaules de la classe moyenne.”

Puis Barack Obama a suivi la parade. Pas moins de 100 groupes ont défilé devant sa famille, et le président a particulièrement applaudi les musiciens hawaïens de son ancien lycée d’Hononulu… avant de se remettre au boulot, pour quatre ans.