DERNIERE MINUTE

Il a été parmi les premiers à voter ce matin : Benjamin Netanyahu, comme les presque six millions d‘électeurs attendus, s’est rendu aux urnes pour renouveler les 120 députés de la Knesset.

Benjamin Netanyahu est quasi assuré de devenir le premier homme politique à diriger l’Etat juif pour la troisième fois.

D’après les derniers sondages, la liste très droitière rassemblant le Likoud de Benjamin Netanyahu et le parti de l’ultranationaliste Avigdor Lieberman, est créditée de 32 à 35 sièges à la Knesset.

Cette liste a vu émerger sur sa droite les nationalistes religieux menés par Naftali Bennett, proche des colons. Les sondages promettent jusqu‘à 15 sièges à celui qui est devenu la star de cette campagne plutôt terne.

En face, les trois partis du centre, qui n’ont pas réussi à s’unir, sont crédités de 7 à 17 sièges selon les formations.

Une fois réélu, Benjamin Netanyahu devra faire face aux enjeux économiques, le
déficit budgétaire d’Israël est deux fois plus élevé que prévu pour 2012. Sur le plan international,
le dirigeant devrait se retrouver sous pression pour
renouer le dialogue avec les Palestiniens.