DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Militantes kurdes tuées à Paris : un suspect arrêté


France

Militantes kurdes tuées à Paris : un suspect arrêté

En France, la piste d’un règlement de compte est privilégiée dans l’enquête sur l’assassinat de trois militantes kurdes tuées par balle, à Paris, il y a une dizaine de jours.

Un turc de 30 ans qui dit appartenir au même mouvement, le PKK – le Parti des Travailleurs du Kurdistan – a été mis en examen pour les meurtres. C‘était le chauffeur de l’une des victimes.

D’après les enquêteurs, des éléments concordants le désignent comme le suspect numéro un, mais ce dernier n’a pas avoué.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Des dizaines de Mohamed Merah" à venir : la France dans le viseur des islamistes