DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hillary Clinton porte la responsabilité des conséquences de l'attaque de Benghazi


Etats-Unis

Hillary Clinton porte la responsabilité des conséquences de l'attaque de Benghazi

Faire la lumière sur l’attentat contre le consulat américain à Benghazi. C’est ce que le Congrès a demandé pendant toute la journée à Hillary Clinton. Devant des sénateurs qui la pressaient de questions, et face à John Kerry, qui va la remplacer bientôt, la secrétaire d’Etat a nié que son gouvernement ait tenté d‘étouffer l’affaire:

“Je me sens responsable, je me sens responsable des 70 000 employés du Département d’Etat.
Les demandes en matière de sécurité liées à Benghazi étaient gérées par les professionnels de la question au sein du Département. Je n’ai pas vu les demandes venant de Benghazi, elles ne sont pas arrivées jusqu‘à moi, je ne les ai ni approuvées ni rejetées, d’ordinaire elles n’arrivent pas au secrétariat d’Etat.”

Le 11 septembre dernier en Libye, Al Qaìda tuait l’ambassadeur et trois Américains dans l’attaque.
Une commission indépendante avait conclu en décembre que le dispositif de sécurité du consulat était “extrêmement inadapté” en raison de failles dans les services du département d’Etat.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des webcams privées accessibles à tous sur le net