DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël: Netanyahou cherche partenaires de coalition

Vous lisez:

Israël: Netanyahou cherche partenaires de coalition

Taille du texte Aa Aa

Les négociations en vue de la formation d’un gouvernement de coalition ont commencé en Israël. Le Likoud de Benjamin Netanyahou, et son allié naturel, Israel Beïtenou, ne disposent que de 31 des 120 sièges de la Knesset.

Ils seront sans doute contraint de s’allier au parti centriste Yesh Atid, la véritable surprise de ce scrutin. Décrochant 19 sièges, il est devenu la deuxième force parlementaire.

Les centristes sont emmenés par le charismatique et ancien journaliste Yaïr Lapid. D’après les médias israéliens, il devrait obtenir un des trois grands ministères: la Défense, les Affaires étrangères ou les Finances.

La reprise du processus de paix israélo-palestinien était l’un des arguments-phares de sa campagne.

“Nous ne pensons pas que Lapid va poser des problèmes à Netanyahou dans le domaine de la politique étrangère, parce que je pense que tout le onde part du principe qu’il y aura des négociations.” estime David Ricci,professeur de sciences politiques à l’université hébraïque de Jérusalem.

Les travaillistes sont arrivés en troisième position avec 15 sièges à la Knesset. Ils sont devancés par les centristes.

L’autre surprise du scrutin est le score finalement décevant de la formation nationaliste religieuse dirigée par Naftali Bennett. On annonçait une forte poussée de ce parti représentant les intérêts des colons. Il n’obtiendrait finalement que 12 sièges à la Knesset.