DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jordanie : législatives boycottées par les islamistes


Jordanie

Jordanie : législatives boycottées par les islamistes

2.3 millions de personnes doivent renouveler aujourd’hui la chambre basse du parlement mais les Frères Musulmans ont appelé leurs partisans à ne pas se rendre aux urnes. Ils disent ne plus croire à la volonté de réforme du gouvernement et réclament la révision du découpage des circonscriptions électorales, qui avantage, selon eux, les régions rurales, plutôt proches du régime.

Sheikh Hamzeh Mansour est le chef de la branche politique jordanienne des Frères Musulmans :
“Si le nombre d‘électeurs qui se rendent aux urnes est faible, comme cela est probable, alors certainement cela compromettra la légitimité du nouveau parlement”.

Les islamistes jordaniens dénoncent également le manque de réformes et exigent l’instauration d’un système parlementaire dans lequel le Premier ministre serait issu de la majorité du Parlement, et non plus nommé par le roi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres promet un référendum sur l'appartenance à l'UE, dès 2017