DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mali : timide appui des Etats-Unis, l'Onu réfléchit

Vous lisez:

Mali : timide appui des Etats-Unis, l'Onu réfléchit

Taille du texte Aa Aa

Les C17 de l’armée américaine atterrissent à Bamako. Les Etats-Unis ont envoyé à la France l’aide logistique qu’elle réclamait, en prenant soin de ne pas participer directement au conflit au Mali. Une frilosité qui serait due, selon certaines sources, à la peur de représailles sur le sol américain. L’Italie a, elle aussi, annoncé un appui logistique, alors que le Tchad a envoyé 2000 soldats actuellement en transit via le Niger.

Le secrétaire des Nations Unies a, lui, salué une opération courageuse menée par la France mais émis certaines réserves.

“Le Mali est menacé par des terroristes aux connections régionales et mondiales. Répondre à ces défis nécessite des efforts politiques, sécuritaires et humanitaires. En même temps, les Nations Unies doivent tenir compte, en calibrant l‘étendue de leur implication, des droits de l’homme et des problématiques de sécurité qui sont en jeu”, a estimé Ban Ki-moon.

Ban Ki-moon craint, en effet, pour la sécurité du personnel civil de l’Onu présent dans la région et s’inquiète du sort des réfugiés maliens qui fuient les zones de conflit. Les Nations Unies étudient donc trois scénarios possibles pour appuyer l’opération en cours.