DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La glace a envahi Kiev, et les blessés affluent à l'hôpital

Vous lisez:

La glace a envahi Kiev, et les blessés affluent à l'hôpital

Taille du texte Aa Aa

Kiev sous la glace, c’est beau, mais ça peut faire très mal. Cette ville ukrainienne bat les records du nombre de personnes blessées à la suite de chutes. Le 22 janvier dernier, des pluies verglaçantes l’ont transformé en véritable patinoire géante. Et le lendemain, ce sont près de 600 personnes qui ont été admises dans les services de traumatologie.

Le traumatologue Oleh Leonenko témoigne : “Ce sont les chevilles qui sont les plus touchées. Certaines personnes ont des doubles ou des triples fractures. Parfois, c’est au niveau du tibia. Presque 70% des patients doivent subir des opérations chirurgicales.”

Des critiques se sont élevées à l‘égard des services de la ville, que certains estiment défaillants. Oleksandr Mazurchak, un agent municipal, explique les problèmes auxquels ils ont été confrontés: “Kiev s‘étend sur 835 kilomètres carrés. Tout a été recouvert de glace. C’est impossible de déverser du sable et de sel sur toute la ville en même temps. Nous devions nous occuper en priorité des routes, des voies vers les écoles, les crèches et les hôpitaux. C’est là que les plus gros efforts ont été concentrés”.

En attendant, trois responsables municipaux vont être limogés, en raison de dysfonctionnements dans certains quartiers de la ville.