DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La réforme de la PAC passe le premier stade


Le bureau de Bruxelles

La réforme de la PAC passe le premier stade

Plus d’un an après avoir été proposée, la réforme de la politique agricole commune reçoit un premier feu vert du Parlement européen. Les mesures marquantes restent, comme la limitation des aides à 300.000 euros – inutile de subventionner davantage la reine d’Angleterre. Autre mesure-clé : 30% des aides seraient liées au respect de nouvelles règles environnementales.

“ Aujourd’hui, la sécurité alimentaire, la nourriture disponible pour l’avenir, ne sont pas assurés comme par le passé “ , explique le président de la commission parlementaire chargée de l’agriculture, Paolo De Castro. “ Et c’est pour ça qu’il faut soutenir cette politique, comme le font les Américains, les Japonais et la plupart des pays du monde. Donc, nous ne faisons pas une politique pour conserver les privilèges, nous bâtissons les politiques de demain. “

Trop chère pour bon nombre de pays européens, la politique agricole nouvelle version est censée être plus respectueuse de l’environnement, bien que pour les écologistes, la réforme soit lentement mais sûrement vidée de sa substance.
La réforme de la politique agricole commune dépend aussi étroitement des négociations sur le prochain budget européen, qui seront au coeur du prochain sommet.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

2013, année des citoyens européens