DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement réquisitionne le métro d'Athènes

Vous lisez:

Le gouvernement réquisitionne le métro d'Athènes

Taille du texte Aa Aa

Bras de fer à Athènes entre le gouvernement et les grévistes du métro. Les autorités ont ordonné aux employés en grève depuis une semaine de reprendre le travail. Un ordre de réquisition a été annoncé ce jeudi par le ministre du Développement après une réunion avec le Premier ministre. Cette mesure entraîne le licenciement des grévistes. Elle a suscité un tollé syndical et le durcissement de la mobilisation. “Nous protestons. S’ils veulent licencier des gens, qu’ils viennent et qu’ils le fassent. Ils viendront récupérer des morts ici, menaçait ce jeudi Antonis Stamatopoulos, un meneur des grévistes.

De son côté, le petit partenaire de gauche modérée de la coalition gouvernementale, Dimar a exprimé son désaccord avec la réquisition.

Ailleurs dans les rues d’Athènes, des étudiants, des salariés, des chômeurs et des retraités, ont manifesté pour protester contre les dernières mesures d’austérité du gouvernement.

Les deux grands syndicats grecs du privé et du public ont par ailleurs appelé à une grève de 24 heures en février pour protester contre la politique de rigueur des autorités.

Avec AFP et Reuters