DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mali : une faction dissidente d'Ansar Dine appelle la France à des négociations


Mali

Mali : une faction dissidente d'Ansar Dine appelle la France à des négociations

Au Mali, le groupe islamiste Ansar Dine se divise. L’aile modérée vient de créer une nouvelle entité, le mouvement islamique de l’Azawad. Elle veut le dialogue et la paix et s’engage à combattre le terrorisme. Cela fait 13 jours que les frappes aériennes françaises pilonnent leurs bastions.

Cette scission intervient au moment où des organisations humanitaires accusent les troupes maliennes d’exactions. Dans le centre du pays, notamment à Niomo, Mopti et Sévaré, des soldats maliens auraient exécuté des Touaregs et des arabes. Motif: ils auraient collaboré avec les rebelles islamistes. Les ONG dénombrent, pour l instant, quelques dizaines d’exécutions sommaires.

En ce moment, les soldats de la force africaine commencent à se diriger vers le centre du Mali pour épauler l’armée française. 160 soldats du burkina fasso sont arrivés au nord de Bamako pour prendre la relève des français. Mais la France reste le seul pays occidental engagé dans le conflit.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

El País, "victime" d'une fausse photo de Chavez