DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manet, le portraitiste


le mag

Manet, le portraitiste

En partenariat avec

De l’oeuvre du peintre français, on retient souvent deux mots-clés : impressionnisme et portrait. Quand on ne le confont pas avec Claude Monet.

La Royal Academy de Londres a réuni une série de toiles de l’artiste. Des portraits d’hommes et des femmes. Mais aussi d’une certaine époque.

“C’est un peintre totalement voué au portrait mais ce qui est très important, et ce que l’on voit dans cette exposition, c’est que Manet a peint des scènces de la vie de son époque”, souligne Mary Anne Stevens de la Royal Academy. “C’est un autre aspect très important de son art. Il a fait appel à sa famille et ses amis pour peindre leurs portraits dans des décors de la vie parisienne de l‘époque”.

Exemple avec “La musique aux Tuileries”, parfait instantané du Second Empire à Paris.

L’exposition met aussi l’accent sur les portraits féminins de Manet.
Sa femme Suzanne et Berthe Morisot, sa belle-soeur peintre, sont des modèles récurrents.

Edouard Manet à la Royal Gallery de Londres. C’est jusqu’au 14 avril 2013. Date idéale pour un déjeûner sur l’herbe dans les jardins de la capitale anglaise.

Prochain article

le mag

Paris à tout prix