DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Shell et Goldman Sachs nommées pires entreprises par les altermondialistes

Vous lisez:

Shell et Goldman Sachs nommées pires entreprises par les altermondialistes

Taille du texte Aa Aa

A Davos, Angela Merkel a appelé ses partenaires européens à ne pas relâcher leurs efforts en matière de réformes. Si l’Europe est en crise aujourd’hui, il faut mettre en place des réformes structurelles pour mieux vivre demain, a-t-elle répété : “Nous sommes tous d’accord dans l’Union européenne pour continuer à développer l’Union économique et monétaire dans une Union de stabilité en Europe. C’est le contraire d’une opération d’urgence à court terme, mais plutôt un chemin à long terme, la construction de réformes structurelles pour plus de compétitivité, d’une part, et la consolidation des finances publiques, d’autre part.”

En marge du sommet, les altermondialistes ont honoré à leur façon les sociétés Shell et Goldman Sachs avec “the Public Eye”, “l’oeil du public”, un prix remis aux pires entreprises du monde.

William Black est un ancien régulateur financier : “Goldman Sachs est tristement célèbre pour une raison. Parce que Goldman Sachs manque de morale. Et ce manque de morale c’est “on a arnaqué nos clients et nous allons le refaire demain. “
La banque Goldman Sachs a été rattrapée notamment pour son rôle dans la crise grecque. Quand à Shell, c’est pour son exploitation des réserves de pétrole en Arctique.