DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyclisme : vers la création d'une commission "vérité et réconciliation" ?


Sport

Cyclisme : vers la création d'une commission "vérité et réconciliation" ?

Pat McQuaid reprend à son compte l’idée d’une commission “vérité et réconciliation” pour lutter contre l’omerta en matière de dopage. Le président de l’Union cycliste internationale veut s’inspirer de ce qui s’est fait en Afrique du Sud après la chute de l’apartheid en encourageant les témoins à parler en échange d’une amnistie. Les appels se sont multipliés pour la création d’une telle commission, surtout après les aveux de Lance Armstrong.

Pat McQuaid : “J’espère que les enseignements tirés de ce processus pourront conduire les jeunes cyclistes à pouvoir évoluer dans un environnement complètement différent dans les années qui viennent.”

Accusé de laxisme dans la lutte contre le dopage, Pat Mc Quaid, qui est à la tête de l’UCI depuis 2005, défend son bilan et n’entend pas démissionner.

Pat McQuaid : “En premier lieu, je pense que je suis la bonne personne pour diriger le cyclisme durant cette période trouble. Depuis 2005, le combat contre le dopage est ma priorité.”

Une réponse à ceux qui accusent l’UCI d’avoir couvert un contrôle positif aux corticoïdes de Lance Armstrong ; le coureur texan avait échappé à toute sanction en présentant un certificat médical antidaté.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Record de Carlos Sá sur les pentes de l'Aconcagua