DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Référendum nucléaire pour la Bulgarie


Bulgarie

Référendum nucléaire pour la Bulgarie

Le premier référendum bulgare depuis la chute du régime communiste ne semble pas déplacer les foules. Et pour cause, les électeurs doivent se prononcer “pour” ou “contre” un projet de centrale nucléaire au coût faramineux. Le nom de l’investisseur, la part de l’Etat, l’impact sur l’environnement restent inconnus. Difficile dans ces conditions de mobiliser plus de quatre millions de personnes, c’est le nombre de votants requis pour que le scrutin soit validé.

A l’heure actuelle, la Bulgarie ne dispose que d’une seule centrale à Kozlodoui. Les socialistes veulent qu’une seconde soit construite à Béléné, mais le gouvernement de centre-droit s’y oppose.

La chantier avait déjà commencé en 1987 mais il a depuis été gelé à plusieurs reprises, notamment en raison du manque de financement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après l'offensive éclair sur Gao, la France bombarde Kidal