DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : le couvre-feu de Mohamed Morsi attise la colère

Vous lisez:

Egypte : le couvre-feu de Mohamed Morsi attise la colère

Taille du texte Aa Aa

Au Caire, des petits groupes de manifestants se sont heurtés toute la nuit dernière aux forces de l’ordre aux abords de la place Tahrir. Des affrontements se poursuivaient ce lundi dans la matinée. Au moins un manifestant a été tué. Les protestataires fustigent la décision du président de décréter un état d’urgence à Suez, Ismaïliya et à Port-Saïd, où des violences ont fait des dizaines de morts depuis vendredi. Une décision annoncée par Mohamed Morsi hier soir. L‘état d’urgence entrera en vigueur “à partir de minuit pour une période de 30 jours”, a-t-il indiqué. Deuxièmement, un couvre-feu débutera de 21h à 6h durant l‘état d’urgence. (…) Je suis contre les mesures exceptionnelles mais j’avais dit que si j’y étais contraint, je le ferais pour éviter que le sang ne coule et pour protéger les citoyens”.
Les violences qui ont secoué les trois provinces égyptiennes ont éclaté après la condamnation à mort de 21 supporteurs d’un club de football.
Mais l‘état d’urgence fait grincer des dents. Des habitants l’ont bravé, en signe de défi, notamment à Suez.

Avec AFP et Reuters