DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

François Hollande sur le Mali : "Nous sommes en train de gagner cette bataille"


Mali

François Hollande sur le Mali : "Nous sommes en train de gagner cette bataille"

Le Mali revient peu à peu sous le contrôle de l’armée régulière grâce à l’appui français. C’est en tout cas ce qui ressort des communications officielles après que les forces franco-maliennes auraient repris la ville de Tombouctou cette nuit.

Un système explosif très complet a été retrouvé dans l’aéroport.

“Tout le dispositif était installé proprement, déclare ce soldat français, tout simplement les nœuds sont fait très correctement, tout le système était prêt à fonctionner. C’est du travail de connaisseur, ce n‘était pas des amateurs, c’est clair.”

Les Djihadistes, qui tenaient la cité classée de Tombouctou depuis avril dernier, y ont détruit des monuments historiques et une bibliothèque entière de manuscrits précieux.

La population a explosé de joie à l’arrivée dans la ville des soldats français et maliens.

Kidal, en revanche, plus au nord près de la frontière algérienne, serait toujours tenue par des rebelles, mais touaregs uniquement.

En trois semaines, les 3.000 militaires français au Mali ont réussi à libérer presque toutes les villes sous contrôle islamiste depuis l‘été dernier. “Nous sommes en train de gagner cette bataille”, a déclaré le président français François Hollande ce lundi.

Mais des exactions perpétrées par des soldats maliens ont été signalées par l’organisation Human Rights Watch.

Plus de 6.000 soldats ouest-africains et tchadiens doivent à terme être opérationnels au Mali pour prendre le relais de l’armée française. mais leur déploiement est sérieusement ralenti par des problèmes de financement et de logistique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : quelle aide pour les réfugiés ?