DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : les consommateurs n'ont pas le moral


économie

Italie : les consommateurs n'ont pas le moral

Atmosphère pesante en Italie à un mois des élections législatives des 24 et 25 février prochain : le moral des consommateurs italiens est descendu à son plus bas niveau au mois de janvier. Les italiens qui subissent une longue récession qui ne donne en outre aucun signe d’amélioration. L’indice qui mesure le moral des consommateurs est tombé
à 84,6 en janvier, après 85,7 le mois précédent, soit son plus bas niveau depuis la début de la série statistique en 1996, selon l’institut italien de la
statistique.
Selon le rapport publié par cet institut, les consommateurs italiens voient d’un oeil plus pessimiste la conjoncture économique ainsi que leurs finances personnelles, dans le présent ou dans l’avenir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Quasi-stabilité du chômage en France en décembre