DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Brésil compte ses morts après l'incendie de Santa Maria


Brésil

Le Brésil compte ses morts après l'incendie de Santa Maria

Dans le centre sportif de Santa Maria ont été entreposés les corps des 231 victimes. Presque toutes ont péri asphixiées dans l’incendie d’une discothèque. Une grande majorité étaient des jeunes.
Sous le choc, les familles viennent pour la reconnaissance des corps. Beaucoup n’arrivent pas à y croire. “Jamais on n’aurait imaginé que ça arriverait à l’un de nos proches. Aujourd’hui, j’ai enterré plusieurs de mes amis, dont deux frères, et ce ne sont pas les seuls, et maintenant, je viens d’apprendre qu’un autre de mes amis était mort”, témoigne un proche.
L’incendie s’est déclaré vers 3h dans la nuit de dimanche. Des feux allumés par le groupe qui se produisait en concert serait la cause du sinistre. Les témoignages parlent d’un mouvement de panique généralisé, piégeant rapidement les occupants. La président brésilienne Dilma Roussef s’est rendue en urgence auprès des familles. Une journée de deuil national pourrait être décrétée en hommage aux victimes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les "pro-mariages pour tous" dans les rues de Paris