DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie-Ukraine : nouveau conflit gazier en vue


entreprises

Russie-Ukraine : nouveau conflit gazier en vue

La Russie et l’Ukraine se sont engagés dans un nouveau bras de fer sur le dossier gazier, Kiev opposant lundi un refus aux exigences de Gazprom, qui lui demande sept milliards de dollars pour du gaz non consommé mais prévu dans le contrat signé en 2009.

Le contrat qui prévoit des livraisons annuelles de 52 milliards de mètres cubes de gaz, impose à l’Ukraine d’en règler au moins 42 milliards de mètres cubes.

L’Ukraine paye actuellement le prix le plus élevé pour du gaz russe parmi les pays de l’ex-Union Soviétique.

Jeudi à Davos, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a signé avec le pétrolier Shell un important contrat de production de gaz de schiste qui pourrait déboucher sur un investissement de plus de 10 milliards de dollars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Le japonais Toyota retrouve la tête des constructeurs automobiles mondiaux