DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée égyptienne dit craindre un effondrement de l'Etat

Vous lisez:

L'armée égyptienne dit craindre un effondrement de l'Etat

Taille du texte Aa Aa

L’armée égyptienne sort de sa réserve et hausse le ton face à la grave crise politique qui secoue le pays. Le ministre de la Défense et commandant des forces armées, le général Abdel Fattah al-Sissi dit craindre aujourd’hui un effondrement de l’Etat, il appelle toutes les forces politiques à trouver une issue aux problèmes. Un avertissement clair au président islamiste Mohamed Morsi et à l’opposition
laïque.
Et d’insister sur la protection des infrastructrures vitales et stratégiques à commencer par le Canal de Suez, un axe majeur du commerce mondial. L’armée qui dit être face à un dilemme: comment éviter les confrontations avec les citoyens et respecter leur droit à manifester ?

Depuis lundi, l’armée participe aux opérations de maintien de l’ordre. Autour de la place Tahrir au Caire, retour au calme ce mardi après une nuit marquée par des affrontements :“Certains assaillants ont tenté de prendre d’assaut l’Hôtel Semiramis Intercontinental, ils ont cassé l’entrée. Nous avons prévenu la police qui est intervenue en tirant des gaz lacrymogènes” raconte un des manifestants.

Nouveaux venus parmi les protestataires : des groupes de jeunes anarchistes surnommés les Black Bloc, déterminés à en découdre avec la police. La justice a ordonné aujourd’hui leur arrestation.